LES LIVRES

Sardou (1978)
Chez Alain Mathieu
Par Charles Sudaka / Jean-Louis Recurel


Michel Sardou n'est pas une vedette comme les autres. Jamais avant lui, un chanteur n'aura provoqué autant de polémiques, autant de passions. Tantôt détesté, tantôt adulé, il ne laisse personne indifférent, c'est le propre des grands... et Sardou est un "grand".

Pour lui, impossible d'employer les mêmes mots, d'écrire les mêmes phrases. Sardou est unique... C'est un monument... Une institution nationale.

Avant de lui consacrer ce livre, je dois avouer que j'ai longtemps hésité. Il est délicat, voire difficile de prendre la plume afin de relater le fabuleux destin de cet enfant de la balle devenu "en chantant"... la voix de la France.

Jusqu'alors personne n'avait pu cerner le vrai visage de Sardou. Il est vrai qu'il n'est guère aisé de capter une aussi forte personnalité, toute en mystères et en subtilités. Pour ce faire, il a fallu savoir devenir l'ami, le confident, franchir les barrières du traditionnel journalisme pour se muer en confesseur.

Je l'ai suivi des mois entiers, ne le quittant pas. Du studio d'enregistrement au plateau de télévision, de ses galas dans les villes de France à son refuge à Neuilly.

Michel s'est livré à coeur ouvert. Avec franchise et honnêteté, il m'a confié toutes les étapes de sa vie, comme il ne l'avait jusqu'alors jamais fait.

Que les bien pensants, qui s'improvisent "juges" à son égard, reconnaissent leur erreur.

Sardou est un kaleïdoscope, où tournent les images quotidiennes des itinéraires de chacun. Tantôt au vitriol, tantôt au parfum rose. Il concrétise les fluctuations de la vie, ses joies, ses peines... Michel Charles Sardou est un humain comme il en existe peu de nos jours.